Ville de Mandelieu La Napoule
 

Lutte contre la pollution en milieu aquatique

Lutte contre la pollution en milieu aquatique

  

Pour préserver son exceptionnel milieu aquatique - des cours d’eau à la Méditerranée - la ville de Mandelieu-La Napoule a fait le pari de l’innovation et de l’intelligence collective. Une stratégie « action-réaction » fondée sur l’approche préventive [contrôler le déchet avant son entrée dans le milieu] et l’approche curative / correctrice [nettoyer
en profondeur les sites publics].

La lutte préventive face aux macro-déchets

Agir avant : la canalisation des macro-déchets et la sensibilisation en stratégie d’anticipation de la pollution.

Les filets sur les berges de Siagne : une étude concluante

La première phase du programme d’étude sur les déchets sauvages, lancée en début d’année 2020, vient de s’achever. L’étude, qui devait initialement durer entre 3 et 6 mois, a été impactée par le confinement national et la restriction des déplacements et
de l'activité humaine. Elle a été prolongée jusqu’à janvier 2021.
• 12 filets techniques permettant de piéger les déchets ont été installés sur les exutoires d’eaux pluviales de la commune, deux de ces filets pouvant collecter des déchets de la taille d’une bille de polystyrène.

 

Lutte contre la pollution en milieu aquatique

Un nouveau déploiement de filets sur les plages
Depuis la fin février, le littoral est équipé de filets anti-mégots et plastiques créés surmesure.
Afin de stopper les apports liés au réseau d’eau pluviale, une douzaine de filets micro-mailles sont en cours d’installation sur les exutoires des plages Robinson, Sables d’Or et Dauphins. La démarche aura une portée pédagogique : les filets visibles participeront à la sensibilisation des usagers.

À venir : l’installation de filets sur le Riou à proximité du Pont des Amoureux et sur le vallon de la Théoulière à proximité du skate park permettra de multiplier les opérations de captage des micro-déchets.
.

Stop aux mégots de cigarette

Un mégot (plus de 4.000 substances chimiques) en mer pollue à lui seul plus de 500 litres d’eau !

Deux filets micro-maille adaptés à la nature du déchet :
Ces filets ont été testés avec succès dans le secteur des Tourrades, sur l’année 2020. Lors des fortes précipitations de mars 2020, ce filet a capté près de 500 mégots en moins de deux heures.
Une nouvelle génération de filet a été développée spécifiquement pour les grilles pluviales. Installé en centre-ville, il permettra d’étudier son comportement pendant les pluies.

Les mailles du quadrillage du territoire par les filets anti-macro déchets se resserrent au fur et à mesure de nouvelles installations. Mi-avril, 4 nouveaux dispositifs anti-mégots sont venus renforcer le réseau : 2 sur l’avenue de Cannes et 2 sur l’avenue du Général Garbay. Cette nouvelle génération de filets capte très efficacement les mégots de cigarette, sans contraindre l’écoulement des eaux.

 

Des plages anti-tabac :

En 2015 déjà, la plage de la Raguette, réputée pour son caractère familial, devenait sans tabac comme l’ensemble des parcs et squares de la ville. Cette restriction a été étendue de la plage du Château, la totalité du sentier du littoral jusqu'à La Rague. Parallèlement, la ville déploie progressivement des poubelles anti-mégots sur son espace public. Les corbeilles équipées de
cendriers ont déjà été installées sur les Berges de Siagne, sur les places Fontaine-Château ou encore autour du BHNS. A terme, l’ensemble du territoire en sera équipé. L’objectif : capter le mégot avant qu’il ne se retrouve dans le réseau d’eaux pluviales et par extension en mer.

> Emplacement des espaces sans tabac

 

Ici commence la Mer

Depuis novembre dernier, 150 plaques ont été posées à même le sol à proximité des grilles d’évacuation des eaux pluviales. Ces dernières sensibilisent à la pollution marine due à l’abandon sur la voie publique de mégots, plastiques et autres déchets qui finissent systématiquement en mer.

Pour rappel : un mégot en mer pollue à lui seul plus de 500 litres d’eau.

 

L’analyse en temps réel de la qualité d’eau de la Siagne

En 2021, la ville mettra en place un suivi en temps réel de la qualité des eaux de la Siagne à travers l’installation de plusieurs capteurs physico-chimiques permettant de dresser un état de santé du cours d’eau, de disposer de données en temps réel, mais aussi, à terme, d’anticiper des épisodes de pollution par l’observation de l’évolution des paramètres physicochimiques.
L’objectif poursuivi est également de permettre la mise en œuvre d’actions concrètes sur le bassin versant de la Siagne afin de préserver la qualité du milieu récepteur.

 

Renseignements : Annexe Mairie La Napoule - 04 92 97 30 29


> Lutte contre la pollution en milieu aquatique

> Plan d’actions écologiques

> Les obligations légales de débroussaillement

> La surveillance de la qualité des eaux de baignade

> Les Jardins familiaux

> Le suivi de l’entretien de la forêt communale du Grand Duc en partenariat avec l’ONF

> Des espaces labellisés sans tabac

> Les évènements et animations liés au développement durable

> L'Agenda 21 de Mandelieu-La Napoule


Pôle Proximité Environnement

Direction Générale des Services Techniques
415, chemin de Saint Cassien - BP 46
06212 Mandelieu-La Napoule Cedex

Tél : 04 92 19 68 52
Courriel : dgst@mairie-mandelieu.fr


<< Retour : Environnement

Retour en haut de la page >>

 

Contactez la mairie de Mandelieu
Contact
Travaux dans la ville
Travaux
Inscription au système d’alerte
Alerte
Gardes médicales à Mandelieu
Gardes
Inscription à la lettre de diffusion
Newsletter
Espace famille
Famille
 
Formalités administratives