Ville de Mandelieu-La Napoule

   Ville de Mandelieu-La Napoule

Newsletter

L'Histoire de la Ville de Mandelieu-La Napoule

 

Du XIXèmeau XXème siècle

Armoiries de Mandelieu La Napoule

 

En 1820, le château et le domaine de La Napoule sont vendus comme biens d'émigrés.

En 1836, La Napoule qui dépendait de Fréjus, fut rattachée à Mandelieu et donc au département des Alpes-Maritimes (loi du 6/7/1836) à la demande de ses habitants.

En 1865, le presbytère est construit et partagé en deux : un côté est réservé à Monsieur le Curé, l'autre à la Mairie. Plus tard, un secrétariat sera ouvert aux Termes ; mais la salle des mariages restera au Presbytère jusqu'en 1929 où l'ancienne Mairie sera construite (Place de la Liberté).

En 1867, la population de Mandelieu inaugure le clocher que les fidèles viennent d'offrir à leur église.
En 1887, le tremblement de terre qui ravage Nice ne cause à Mandelieu que des fissures au presbytère et à l'école.

À la fin du XIXème siècle, la Côte d'Azur reliée à Paris par le chemin de fer depuis 1864, devient le salon de l'aristocratie internationale. Le Golf Club et le polo, puis le champ de courses, sont créés à Mandelieu.

 

Champ de courses
Entrée du champ de courses

Le Waldorf Hotel (actuel Hôtel de Ville)
Le Waldorf Hotel (actuel Hôtel de Ville)

<-- Retour Suite -->

 

<-- Retour Mandelieu-La Napoule capitale du Mimosa

Retour en haut de la page