Ville de Mandelieu-La Napoule

   Ville de Mandelieu-La Napoule

Newsletter

L'Histoire de la Ville de Mandelieu-La Napoule

 

Du XVIIIème au XIXème siècle

Armoiries de Mandelieu La Napoule

 

En 1706, le chapitre de Grasse passe un acte d'habitation au château de Mandelieu. Cet acte donne en emphytéose les terres de Mandelieu aux habitants de Mandelieu. La construction d'un nouveau château est prévue et celle d'un nouveau village est décidée. Il s'agit de l'actuel Capitou. Mandelieu compte environ 80 habitants (La Napoule et Théoule non compris).

En 1707, le duc de Savoie ravage la région. Le château de Mandelieu est démantelé ainsi que la plupart des habitations.

1709, le chapitre de Grasse confirme l'acte d'habitation de 1706 aux emphytéotes qui se sont installés.

Carte de La Napoule

1719, Pierre-Jean de Villeneuve vend son domaine de La Napoule. Le château a été entièrement détruit par Amédée de Savoie. Dominique de Montgrand en fait l'acquisition ainsi que celle du domaine.

1746, notre région est envahie par l'armée du maréchal Brown. Les Autrichiens pillent Cannes et investissent les îles de Lérins.

1762, l'Église de Mandelieu (l'antique Mandeluec au quartier des Bons-Pins et de la Tour) qui fait vis-à-vis au château est à tel point délabrée que l'Évêque de Fréjus décide la construction d'une nouvelle église au nouveau village, l'actuel Capitou.

la nouvelle église est construite à Capitou.

En 1764, la nouvelle église est construite à Capitou.

En 1782, un pont est construit sur la Siagne à la hauteur de la Fénerie.

En 1789, la Révolution apporte la liberté à Mandelieu qui souffrait de trop lourdes impositions et d'une autorité souvent arbitraire.

<-- Retour Suite -->

 

<-- Retour Mandelieu-La Napoule capitale du Mimosa

Retour en haut de la page