Ville de Mandelieu-La Napoule

   Ville de Mandelieu-La Napoule

Newsletter

Tolérance Zéro pour l'incivisme

L’équipe municipale s’était engagée à lutter contre toutes les formes d’incivisme. Depuis avril dernier, elle a fait de ce fléau l’une des grandes priorités de son action. Retour sur les petits et grands actes qui empoisonnent notre quotidien et les actions correctives mises en place.

Jets de mégots ou de papiers sur la voie publique, déjections canines non ramassées, encombrants en vrac sur la chaussée ou encore nuisances sonores…
« Notre ville ne peut continuer à subir ces actes qui coûtent cher à la collectivité et dégradent notre qualité de vie » souligne le maire de Mandelieu-La Napoule. « Le respect du cadre de vie est pourtant l’affaire de tous. Si la ville doit maintenir un état irréprochable de son domaine public, le mieux vivre ensemble se construit avec la mobilisation de chacun » poursuit-il. Traduisant dans les actes ce discours, la ville a décidé de réagir en mettant en œuvre une palette de mesures qui responsabilisent mais également sanctionnent les contrevenants.
La Tolérance Zéro est aujourd’hui une réalité mesurable dans tous les domaines.

« Depuis la mise en place du dispositif, les contraventions tous délits confondus ont été multipliées par 3 » note Serge DIMECH, élu à l’Opérationnalité Terrain.

Un chiffre est très révélateur : les verbalisations d’actes inciviques ont été multipliées par 5 ! Jusqu’à présent, si les coupables d’actes délibérés étaient bien évidemment et systématiquement « punis » pour manquement à la réglementation, le public, responsable d’oubli ou de négligence, bénéficiait le plus souvent d’une information pour un rappel à l’ordre. « Mais, la carte de la prévention ne modifie pas suffisamment en profondeur les comportements » rajoute l’élu. D’où un discours affiché de fermeté auquel ont été associés d’autres services municipaux.

 

Des services municipaux mobilisés

Les réunions interservices se sont multipliées depuis fin avril pour répondre efficacement aux demandes citoyennes. Chaque semaine, la Maison des Quartiers et du Commerce rencontre ainsi la Direction Générale des Services Techniques et la Police Municipale pour traiter des doléances de proximité transmises par des administrés.

Les requêtes font part de stationnement anarchique, de tags, de dépôts sauvages de végétaux…etc. Ces interventions marquent la force d’un dispositif qui veut quadriller tout le territoire.

 

Le dispositif « Ville propre » renforcé

Clef de voûte d’un cadre de vie irréprochable, le service municipal de la Propreté Urbaine a bénéficié d’une nouvelle organisation et d’un redéploiement des forces sur le terrain. Les 22 agents sont sur le pont chaque matin pour passer au tamis les cinq quartiers de la ville.

Chaque jour, ce dispositif renforcé passe en revue les grands axes routiers, les jardins d’enfants, les écoles, crèches, ou encore les cimetières. Pas une parcelle du territoire n’échappe à la vigilance de ces « Monsieur Propre » du pavé, équipés de quatre balayeuses, de laveuses, de souffleurs thermiques et électriques…

 

Un meilleur maillage du territoire

Les quartiers les plus fréquentés bénéficient – en plus de ce nettoyage – de la présence de deux agents du lundi au samedi. Quant aux jours de marché (mercredi, jeudi et vendredi), une équipe est spécialement mise en place pour laisser le site d’accueil tel que les forains l’ont trouvé. Le week-end, une équipe de 13 agents est au travail pour nettoyer la ville, davantage le dimanche en été.

L’an dernier, 147 tonnes d’ordures ménagères avaient déjà été collectées sur le domaine public communal. Ce nouveau quadrillage devrait permettre d’améliorer encore la qualité de « ville ».

 

Le prix de l'incivisme >>

 


Tél. : 04 92 97 30 30 - 24 h sur 24 h - 7 jours sur 7

Place de la Liberté - Avenue Charles de Mouchy


<-- Retour police municipale

Retour en haut de la page